Kinotayo 14e festival du cinéma japonais contemporain

BACKWATER

©2012 Shinya Tanaka, Shueisha / The Backwater Film Partners

Réalisé par: Shinji AOYAMA
Interprètes: Masaki SUDA, Misaki KINOSHITA, Yukiko SHINOHARA, Ken MITSUISHI, Yûko TANAKA
Sortie Japon: 2013 | Durée: 102min | Genre: | VOSTFR | Interdit aux moins de 15 ans

Synopsis

Tôma, 17 ans, vit dans une ville isolée au bord d'une rivière, avec son père et sa maîtresse Kotoko. Il rend souvent visite à sa mère, Jinko, lui amenant des poissons de la rivière. Tôma lutte contre ses démons sexuels. Tout comme son père qui abuse de sa maîtresse, il ne peut retenir ses pulsions. C’est ainsi que sa relation avec son amie d’enfance, Chigusa, prend fin brusquement. Au même instant, Kotoko, enceinte, s'enfuit de la maison. Fou de rage, le père de Tôma part à sa recherche et tombe nez à nez avec Chigusa dans un temple où la jeune femme attend Tôma pour se réconcilier avec lui. 

Shinji AOYAMA

Shinji AOYAMA est né en 1964 à Kitakyûshû où il y réalisera Helpless (1996) son premier long métrage de cinéma. Après des études à l’université de Rikkyô, où il suit les cours du critique et théoricien Shigehiko HASUMI et s’essaye à la réalisation de courts métrages en 8 mm ; il travaille comme assistant de son camarade Kiyoshi KUROSAWA et de Daniel SCHMID. C’est avec Eureka, Prix de la Critique au Festival de Cannes en 2000 qu’il s’impose sur la scène internationale où la plupart de ses films suivants seront montrés : Desert Moon (2001), La Forêt sans nom (2002), Eli, eli, lema sabachthani? (2005), Crickets (2006), Sad Vacation (2007) et Tokyo Park (2011), Léopard d'Or spécial du jury à Locarno. Également scénariste, dialoguiste, monteur, compositeur de musique, critique, écrivain ainsi que metteur en scène de théâtre ; il est considéré comme l’une des figures cardinales de ladite « Nouvelle Vague » du cinéma japonais apparue dans les années 90.

Trailer