Le cinéma japonais contemporain 2020 KINOTAYO Matsuri

Palmarès - Éditions précédentes

2019 - 14e edition

Soleil d'or : Talking the Pictures de Masayuki Suo
Prix du jury, Prix de la meilleure image : The Kamagasaki Cauldron War de Leo Sato
MMC prix de la meilleure bande originale : Masquerade Hotel de Masayuki Suzuki

Voir la programmation

2018 - 13e edition

Soleil d'Or : NE COUPEZ PAS ! de Shinichiro Ueda
Prix du Jury : LOVE AT LEAST de Kosai Sekine
Prix Idem de la meilleure image : SHIORI de Yusuke Sakakibara

Voir la programmation

2017 - 12e edition

Soleil d'or : ex-æquo
- Oh Lucy! de Atsuko Hirayanagi
- Close-Knit de Naoko Ogigami
- The Long Excuse de Miwa Nishikawa
Prix du jury : Trace of Breath de Haruka Komori
Prix de la meilleure image : Gukoroku – Traces of Sin de Kei Ishikawa

Voir la programmation

2016 - 11e edition

Soleil d'or : Oyster Factory de Kazuhiro Soda et Happy Hour de Ryūsuke Hamaguchi
Prix du jury : Bangkok Nites de Katsuya Tomita
Prix de la meilleure image : The Actor de Satoko Yokohama

Voir la programmation

2015 - 10e edition

Soleil d'or : Kakekomi de Masato Harada et La La La at Rock Bottom de Nobuhiro Yamashita
Prix de la presse et prix Canon de la meilleure photographie : Fires on the Plain de Shin'ya Tsukamoto
Mention spéciale des présidents à l'actrice Sakura Andō dans 100 Yen Love de Masaharu Take

Voir la programmation

2014 - 9e edition

Soleil d'or du public : La Maison au toit rouge de Yōji Yamada
Prix de la presse : Disregarded People d'Hideo Sakaki
Prix Canon de la meilleure photographie : Forma d'Ayumi Sakamoto

Voir la programmation

2013 - 8e edition

Soleil d'or du public : A Story of Yonosuke de Shūichi Okita
Prix de la presse : Black Dawn de Kentarō Horikirizono
Prix Canon de la meilleure photographie : The Drudgery Train de Nobuhiro Yamashita

Voir la programmation

2012 - 7e edition

Soleil d'or du public : Chronicle of My Mother de Masato Harada
Soleil d'or de la presse : Death of a Japanese Salesman de Mami Sunada
Prix de la meilleure image : Paris Tokyo Paysage de Jinsei Tsuji

Voir la programmation

2011 - 6e edition

Soleil d'or Kinotayo : Someday de Junji Sakamoto
Soleil d'or IF Television : My Wife de Yukinari Hanawa
Prix Nikon de la plus belle image : Into the White Night de Yoshihiro Fukagawa

Voir la programmation

2010 - 5e edition

Soleil d'or Kinotayo : Railways de Yoshinari Nishikori
Soleil d'or IF Television : BOX – The Hakamada Case de Banmei Takahashi
Prix Nikon de la plus belle image : Forget Me Not de Hideyuki Hirayama
Prix du public : Forget Me Not de Hideyuki Hirayama

Voir la programmation

2009 - 4e edition

Soleils d'or Kinotayo : I Remember That Sky de Shin Togashi
Soleil d'or du premier film : Vacation de Hajime Kadoi
Prix du comité artistique : The Beautiful Way of Life de Osamu Minorikawa
Prix Nikon de la plus belle image : Kakera – A Piece of Our Life de Momoko Andō
Prix du public : Vexille de Fumihiko Sori
Prix du film délire : Yatterman de Takashi Miike

Voir la programmation

2008 - 3e edition

Soleil d'or Kinotayo : The Foreign Duck, the Native Duck and God in a Coin Locker de Yoshihiro Nakamura
Prix Nikon de la plus belle image : Megane de Naoko Ogigami
Soleil d'or du premier film : La Grenadière de Kōji Fukada
Prix du public : Hey Japanese! Do You Believe in Peace, Love and Understanding? de Ryōtarō Muramatsu
Prix spécial du jury - meilleur documentaire : Ma dernière demeure de Tatsuya Yamamoto

Voir la programmation

2007 - 2e edition

Soleil d'or Kinotayo : How to Become Myself de Jun Ichikawa
Soleil d'or du premier film : Yokohama Mary de Takayuki Nakamura
Prix du public : Aria de Takushi Tsubokawa et Strawberry Shortcakes de Hitoshi Yazaki

Voir la programmation

2006 - 1e edition

Soleil d'or Kinotayo : Hinokio de Takahiko Akiyama
Prix de l'animation : Mind Game de Masaaki Yuasa
Prix spécial du conseil d'administration : Décerné à Shōhei Imamura pour l'ensemble de son œuvre

Voir la programmation