13e festival du cinéma japonais contemporain

Décembre 2018 // Février 2019

DESTINY: The Tale of Kamakura

© 2017 “Destiny: The Tale of Kamakura” Film Partners

Réalisé par: Takashi YAMAZAKI
Interprètes: Masato Sakai, Mitsuki Takahata, Shinichi Tsutsumi
Sortie: 2017 | Durée: 129min | Genre: Fantastique, Drame | VOSTF

Synopsis

Lorsque la jeune Akiko épouse l’auteur de roman à mystères Masakazu Isshiki et emménage avec lui, sa vie devient une source constante d'émerveillement. Elle découvre le bestiaire qui hante la petite ville de Kamakura, peuplée d’esprits, de fantômes et de créatures surnaturelles en tous genres. Un matin, Masakazu se réveille et constate que sa femme a disparu. Au confluent du Magicien d'Oz et de la série Harry Potter, ce conte fantastique et romantique nous émerveille par ses qualités visuelles et son imaginaire foisonnant.

Séances

Date Heure Salle
23/01/2019 20:15 Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP)
25/01/2019 17:15 Le Vauban 2 - Saint-Malo
26/01/2019 15:00 Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP)
27/01/2019 20:20 Le Vauban 2 - Saint-Malo
29/01/2019 19:45 Le Star St-Exupéry - Strasbourg
01/02/2019 18:45 Le Club de l'Etoile - Paris
02/02/2019 17:30 Le Cannet Toiles - Le Cannet
03/02/2019 14:00 Le Méliès - Pau
06/02/2019 20:30 Lumière Bellecour - Lyon
07/02/2019 19:15 L’Olympia - Cannes
09/02/2019 20:30 Marlymages - Marly
10/02/2019 16:00 L'Astrée - Chambéry

Takashi YAMAZAKI

Né en 1964 à Matsumoto dans la préfecture de Nagano, Takashi Yamazaki fait ses premiers pas au sein du studio d’effets spéciaux Shirogumi, qu’il intègre en 1986. Reconnu comme l’un des principaux experts en effets spéciaux numériques du Japon, il fait ses débuts de réalisateur avec Juvenile en 2000. En 2005, son long métrage ALWAYS – Sunset on Third Street remporte 12 prix lors de la 29ème édition de l'Académie Japonaise. Le film rencontre un tel succès qu'il est adapté en série. Véritable champion du box office japonais, on lui doit les super-productions Space Battleship (2010), adapté de l'oeuvre de Leiji Matsumoto, le controversé Kamikaze, le dernier assaut (2013) ou encore l’adaptation en deux parties du manga SF Parasite.