Kinotayo 15e festival du cinéma japonais contemporain

Gukoroku – Traces of Sin

© 2017 « GUKOROKU – TRACES OF SIN » PRODUCTION COMITTEE. ALL RIGHTS RESERVED.

Réalisé par: Kei Ishikawa
Interprètes: Satoshi Tsumabuki, Hikari Mitsushima
Sortie Japon: 2017 | Durée: 120min | Genre: Drame / Policier | VOSTFR

Synopsis

Tanaka est journaliste d’investigation pour un hebdomadaire et convainc son rédacteur en chef de le laisser faire un reportage sur une affaire non-élucidée de triple meurtre. La vie personnelle de Tanaka est dans le même temps très chargée avec l’arrestation et l’internement de sa sœur pour abandon de son enfant.

Kei Ishikawa

Né en 1977, Kei Ishikawa a d’abord étudié la physique à l’université du Tohoku avant de se réorienter vers la réalisation de film à l’école de cinéma de Łódź, en Pologne. Il avait déjà réalisé deux courts métrages : Dear World en 2008 qui remporte un prix de la fondation Akira Kurosawa et It’s All In The Fingers en 2009. Son projet de long métrage en co-production japono-polonaise de 2013 Baby avait remporté le prix décerné à Bucheon par le Réseau du cinéma fantastique asiatique. Cette fois, il réalise enfin son premier long métrage et dresse le portrait au vitriol des élites japonaises, mais aussi plus généralement de la part sombre de l’âme humaine.