13e festival du cinéma japonais contemporain

Décembre 2018 // Février 2019

Killing

© 2018 SHINYA TSUKAMOTO / KAIJYU THEATER

Réalisé par: Shinya Tsukamoto
Interprètes: Sosuke Ikematsu, Yu Aoi, Tatsuya Nakamura
Sortie: 2018 | Durée: 80min | Genre: Drame, Action | VOSTF

Synopsis

Au milieu du XIXème siècle, après plus de 250 ans de paix au Japon, les samouraïs se retrouvent sans occupation. Beaucoup d’entre eux ont quitté leurs maîtres pour devenir des ronins. Mokunoshin Tsuzuki est l’un d’eux. Afin de préserver ses talents de sabreur, il s’entraîne tous les jours avec Ichisuke, le fils d’un fermier, jusqu’à ce qu’on lui propose de rejoindre un groupe de mercenaires en mission secrète vers la capitale. Après la jungle de Fires on the Plain, Shinya Tsukamoto nous revient avec une expérience intense et sauvage.

Shinya Tsukamoto

A 14 ans, Shinya Tsukamoto tourne déjà, avec une caméra 8 mm. A 29 ans, son premier long-métrage Tetsuo : The Iron Man (1989) fait l’effet d’une bombe : le film lance le cyberpunk au Japon. Culte pour son style, le réalisateur l’est aussi pour son indépendance – il écrit, tourne et monte lui-même ses films, allant jusqu’à y faire l’acteur. Outre la trilogie Tetsuo, il a notamment signé Tokyo Fist (1995), Bullet Ballet (1998) et A Snake of June (2002). En 2015, pour les 70 ans de la fin de la guerre, il tourne une seconde adaptation hallucinée du roman Les Feux (1951) de Shohei Ooka avec Fires on the Plain, doublement primé lors de la 10ème édition Kinotayo. Killing est son premier film de sabre. Acteur productif et talentueux ayant tourné pour de nombreux réalisateurs, on a également pu l’apercevoir chez Martin Scorsese dans Silence (2016).