Le cinéma japonais contemporain 2020 KINOTAYO Matsuri

La rosée des cieux ou le sens de la vie selon Yoshiko Tatsumi

© 2012 Tenno Shizuku Film Partners

Réalisé par: Atsunori KAWAMURA
Interprètes: Yoshiko TATSUMI et Koichi KURITA
Sortie Japon: 2012 | Durée: 113min | Genre: | VOSTFR

Synopsis

Sélection Festival de San Sebastián 2013, section Culinary Zinema : film and gastronomy.
Ce documentaire est une rencontre avec Yoshiko Tatsumi, 88 ans, figure charismatique de la gastronomie japonaise et essayiste, qui anime chez elle, à Kamakura, un cours de cuisine réputé notamment pour ses recettes de potage. Cet aliment essentiel et universel, Yoshiko Tatsumi le qualifie religieusement de « rosée des cieux » et le considère comme le mieux à même « d'accomplir l'unité parfaite des bienfaits reçus de la mer, de la montagne et de la terre, dans un ensemble harmonieux ». Les recettes de potage de Yoshiko Tatsumi émerveillent les grands chefs cuisiniers ; elles intéressent aussi la restauration hospitalière et scolaire. Ses entretiens, entrecoupés de superbes vues sur la campagne de l'Archipel, font la part belle à la cuisine japonaise, symbole d'une tradition et d'une culture qui attirent aujourd'hui l'attention du monde entier. Message de sagesse et de paix, « le breuvage de vie » de Yoshiko Tatsumi invite à repenser l'art culinaire comme lien social primordial dans un monde inquiet en perte de repères.

Atsunori KAWAMURA

Réalisateur, journaliste et écrivain né dans la préfecture d'Aichi en 1948. Il intègre en 1971 la chaîne de télévision nationale NHK où il produit des séries documentaires de qualité, avec une approche inédite et très personnelle, sur les questions de société, l'art, l'histoire et la religion, dont beaucoup seront primés au Japon comme à l'étranger : La route de la soie (1981-1984, Prix du journal « Asahi »), Oser dire le cancer (1984, Grand Prix de la technique audiovisuelle), Le roman d'Einstein (1991, Prix d'argent au WorldFest-Houston International Film Festival), etc. La rosée des cieux est son premier documentaire réalisé en indépendant. Il continue aujourd'hui à travailler à la NHK, à la section éducative, tout en enseignant à l'Université d'art du design de Joshibi.