Le cinéma japonais contemporain 2020 KINOTAYO Matsuri

Le Labyrinthe d'Herbes

Réalisé par: Shûji TERAYAMA
Interprètes: Hiroshi MIKAMI, Takeshi WAKAMATSU, Keiko NIITAKA, Jûzô ITAMI, Miho FUKUYA
Sortie Japon: 1979 | Durée: 40min | Genre: | VOSTFR - <strong style='color: #FE2635;'>Interdit aux moins de 12 ans</strong>

Synopsis

Fasciné par sa mère disparue, Akira recherche les paroles d'une comptine qui évoquait pour lui le bonheur. Souvenirs réels et cauchemars se mêlent dans ce film adapté d’un roman de Kyôka Izumi, et qui raconte le passage de l'adolescence à l'âge adulte.

Shûji TERAYAMA

Né en 1935, Shûji Terayama est poète, dramaturge et réalisateur. Il est également écrivain, scénariste, photographe, mais aussi chroniqueur sportif. En 1966, il fonde la troupe de théâtre Tenjô Sajiki, qui le fait connaître en Europe et aux États-Unis. Ne se restreignant pas au theâtre, il réalise une vingtaine de films au cours des années 1970, qui remportent un grand succès dans les festivals de cinéma d'art et essai. Son premier long métrage, Jetons les livres, sortons dans la rue (1971), obtiendra le grand prix de la Mostra Internazionale del filme d'Autore à San Remo en 1972. Son second long-métrage, Cache-cache pastoral (1974), aux accents très felliniens, sera en compétition officielle au Festival de Cannes de 1975. L’année suivante, il est membre du jury au Festival International du film de Berlin. Il réalise ensuite Le Labyrinthe d’herbes dans le cadre d’une co-production franco-japonaise. Son dernier long métrage, Adieu l'arche, est diffusé en 1984 (en compétition au Festival Cannes de 1985) durant les derniers mois de sa vie : atteint d'une cirrhose depuis 1979, il décède en 1983 à l'âge de 47 ans.