13e festival du cinéma japonais contemporain

Décembre 2018 // Février 2019

The Last Recipe

© 2017 “The Last Recipe” Film Partners All Rights Reserved.

Réalisé par: Yojiro Takita
Interprètes: Kazunari Ninomiya, Hidetoshi Nishijima, Go Ayano, Aoi Miyazaki
Sortie: 2017 | Durée: 126min | Genre: Drama, Suspense | VOSTF

Synopsis

Mitsuru Sasaki, ancien chef de cuisine renommé, tire maintenant profit de son don lui permettant de se souvenir et de recréer à l’identique chaque saveur qu’il goûte pour gagner sa vie et ainsi rembourser les dettes de son ancien restaurant. Un jour, il est contacté par le maître de la cuisine chinoise Qingming Yang qui l’invite à Pékin. Le chef chinois souhaite obtenir l’aide de Mitsuru afin de recréer une recette disparue, le Grand festin impérial japonais, un festin composé de plus de 112 plats qui aurait rivalisé avec le festin Mandchou-Han, commandé afin d’honorer l’empereur du Japon lors de sa visite en Mandchourie.

Séances

Date Heure Salle
19/01/2019 21:00 Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP)
23/01/2019 17:40 Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP)
03/02/2019 20:00 Le Club de l'Etoile - Paris

Yojiro Takita

Né en 1955, Yojiro Takita rejoint la société de production de films pink (films érotiques) Shishi Productions comme assistant en 1974. Il fait ses débuts en 1981 avec la comédie érotique Chikan Onna Kyoshi et popularise la série Chikan (Pervers) dont il tournera de nombreux épisodes. Après avoir tourné une vingtaine de films pink il signe son premier film traditionnel en 1986 avec Komikku Zasshi Nanka Iranai! (On ne veut pas de revues comiques !), remarqué au New York Film Festival. Il tournera ensuite dans des genres différents dont le film fantastique à effets spéciaux The Ying-Yang Master (2001), succès commercial qui donnera lieu à une suite. On lui doit aussi le drame historique When the Last Sword is Drawn (2002). Puis en 2009 son drame contemporain Departures remporte l’Oscar du meilleur film étranger ainsi que le prix du meilleur film décerné par l'Académie Japonaise. En 2014, il reçoit la Médaille au ruban pourpre, une distinction prestigieuse au Japon pour sa contribution au développement des arts et des sciences.