Kinotayo 16e festival du cinéma japonais contemporain

Torao

© TORAO COMMITTEE

Réalisé par: Kazuya Murayama
Interprètes: Torao Nishimura, Sakiko Kato, Ayano Ogata
Année: 2021 | Durée: 98min | Genre: Thriller | VOSTF

Synopsis

Torao, inspecteur à la retraite depuis peu, reste tourmenté par le meurtre d’une jeune maître-nageuse. En 1992, Chiho fut retrouvée assassinée dans sa voiture sur le parking de la piscine où elle travaillait. L’auteur du crime n’a jamais été arrêté malgré de nombreux indices, dont des traces d’un arbre rare, le sapin d’eau (ou metasequoia). Torao fait la rencontre de Kayako Kaji, une étudiante en géographie qui va l’aider à relancer officieusement l’enquête, la guidant à distance, alors qu’elle recueille de nouveaux témoignages… Le charismatique et énigmatique Torao Nishimura tient son propre rôle de policier dans une fiction au caractère documentaire qui sème constamment le trouble entre les faits réels et leur reconstitution. Un premier film mystérieux et prometteur dans la veine de Memories of murder de Bong Joon-ho ou Zodiac de David Fincher, dans sa capacité à nous faire vivre de l’intérieur l’obsession du protagoniste pour une affaire non résolue qui l’aura hanté durant toute sa carrière et au-delà.

Séances

Date Heure Salle
08/12/2022 19:30 Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP)
15/12/2022 15:30 Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP)

Kazuya Murayama

Né en 1982, Kazuya Murayama commence à réaliser des vidéos en 2002 alors qu’il est encore étudiant à l’Université de la ville de New York. Après son retour au Japon en 2004, il travaille pour une société de productions de films publicitaires. À partir de 2008, il produit des clips et des publicités à son compte. En 2017 il réalise le moyen-métrage Ochiru, sur la fascination d’un artisan tisserand pour une idole. Le film est projeté en clôture de la 12e édition du fetsival Kinotayo. Murayama est né dans la ville d’Ishikawa, lieu où s’est déroulé le drame de son premier long-métrage de fiction Torao. Enfant, il jouait dans le parc où la victime a été assassinée. Il a autofinancé ce premier long-métrage avec un budget modeste.